L’ouverture d’un restaurant est comme toute création d’entreprise , soumise à des formalités légales. Elle se déroule en quelques étapes clés, qui prennent un peu de temps. Elle est précédée d’une étude prévisionnelle et de travaux d’aménagement.

Les démarches administratives relatives à l’ouverture

temps ouvrir un restaurant 1Les démarches administratives pour ouvrir un restaurant incluent les formalités d’enregistrement et d’immatriculation. Elles s’accompagnent de déclarations fiscales et de la rédaction de statuts. Une publication d’annonce légale précède l’ouverture officielle. L’acquisition peut faire l’objet d’une location de bail commercial ou de la vente d’un fonds de commerce. Les négociations et la légalisation de cet accord peuvent prendre quelques jours. De même, les formalités administratives suscitent une attente parfois assez longue.

La rédaction du business plan

Le business plan du restaurant regroupe les documents qui présentent les détails prévisionnels de l’activité. Il présente la faisabilité du projet par rapport aux moyens, sa rentabilité et sa pérennité. L’élaboration du business plan nécessite la récolte de données sur le marché de la restauration. Elle implique ensuite l’établissement de résultats et de bilans prévisionnels. En outre, il présente l’évaluation des ressources nécessaires à la réalisation du projet.

La recherche de financement

La mise en œuvre du projet d’ouverture de restaurant nécessite l’utilisation de ressources. Il est possible que les moyens à disposition ne couvrent pas les besoins en financement pour l’ouverture. Ainsi, des financements sont sollicités. Qu’il s’agisse d’emprunts entre particuliers ou auprès d’organismes financiers, cela suscite une étude préalable. En effet, le prêteur vérifie la viabilité et la rentabilité de l’activité indiquées dans le business plan avant d’y engager son argent.

Les travaux avant l’ouverture

L’aménagement du local nécessite certains travaux particuliers. Outre la durée de leur exécution, certains d’entre eux doivent attendre l’octroi de permis par les autorités administratives. En outre, les documents spécifiques à la restauration sont acquis suite à des formations de quelques jours. Il faudra ensuite compter le temps pour l’achat des meubles, des matériels et appareils de cuisine ainsi que leur transport et leur installation. Le recrutement et les éventuelles formations du personnel du restaurant précèdent immédiatement l’ouverture.